Hasard et Nécessité / Christian Magnan , Quelques fausses idées sur l'Univers

Publié le par Martin Seller


Le hasard... Ce sacré "le"; comme si l'on invoquait un mauvais génie s'immisçant dans les règles, pinçant leur flux de nécessité en un point improbable. La matière, les lois, les forces. Etrange dissymétrie. Ces lois qui régissent l'apparence de toute cette quantité de matière dépendent-elles de cette dernière ? Quand je dit que pour toute masse m1 et toute masse m2, F=G*(m1*m2)/distance(m1,m2)^2 [force de gravitation], je dis aussi implicitement que m1 et m2 sont à chercher dans notre univers. Oserait-on soupçonner les lois de la physique d'être non pas indépendante du contenu de l'univers, mais au contraire d'y être intimement liées. Revenons à notre force de gravitation: est-il possible d'imaginer qu'un univers possédant un nombre d'atomes différents implique en quelque sorte une constante de gravitation universelle G d'une valeur différente? Cette question n'a malheureusement pas de sens, car parler d'un autre univers (même seulement possible), c'est supposer possèder le langage adéquat à la formulation de lois physique qui vaudraient pour un espace et un temps différents de ceux de notre univers. Or nous ne possédons pas de théorie d'un méta-temps et d'un méta-espace dans lesquels plusieurs univers pourraient cohabiter. C'est même absurde. Notre univers n'est pas une chose que l'on peut considérer du dehors, mais seulement du dedans. Autrement dit, G=6.67*10^-11 n'est pas un paramètre modifiable, mais est bien un paramètre de l'Univers avec une majuscule.
Qu'en est-il alors du fameux Hasard, celui qui aurait engendré la vie et même la conscience? Certes, nous pouvons voir le fait de la conscience comme un élément étrange au sein d'un Univers ou la grande majorité des choses sont matérielles ou alors du domaine des forces, et nous sommes alors vite enclin à penser que la vie et la conscience sont deux réalités que seul un précis ajustement de nécessité et de hasard "peut" "engendrer" ou engendre "nécessairement". Mais de quel hasard parlons-nous (la nécessité étant celle des lois de la physique)? Nous parlons de la probabilité que tel et tel composés chimiques crées dans les étoiles puissent s'assembler dans les eaux de notre terre primitive et créer les premières molécules spécialisées nécessaires à la vie. Nous parlons aussi des mutations génétiques justes assez nombreuses pour permettre l'évolution des espèces dans un environnement changeant etc... Mais cette probabilité, pouvons-nous vraiment l'exprimer ? N’oublions pas qu'une probabilité s'exprime en termes de rapports de cas possibles. Or quels sont les possibles dans nos exemples. Aurait-il pu en être autrement sur notre propre planète. Qui peut répondre à cette question ? Nous ne connaissons pas le nombre exact de paramètres qui déterminent l'apparition de telle molécule dans l'Univers. Peut-être se réduit-il à quelques paramètres dans le cas d'un univers infini (ce qui n'a pas de sens physique) ou à une infinité de paramètres dans un Univers fini. Nous n'en saurons rien tant que nous n'aurons pas découvert de vie extraterrestre. Il n'y a pas de science du singulier (de l'individu), mais uniquement du particulier, (un parmi plusieurs). Or pour l'instant, nous (les êtres vivants) sommes seuls... Par conséquent, se représenter la vie comme produit par nécessité et par Hasard n'a pas de sens sinon celui de rappeler que nous ne savons pas créer de la vie autrement qu'avec de la vie. Le Hasard ici c'est la vie elle-même avec toute son étrangeté, mais aucunement sa nécessité ou sa probabilité.

M.S


Un lien en lien avec les questions abordées ci-dessus

Christian Magnan , astrophysicien combat quelques fausses idées sur l'Univers

Publié dans Textes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

voyance gratuite par Email 27/02/2017 10:12

Super blog, j'adore vos articles et reportages, bonne continuation.

voyance mail gratuite 11/05/2016 14:43

Je suis vraiment fière de vous découvrir, votre blog est vraiment super ! J’aime bien son interface, et j’ai trop adoré le contenu aussi. Surtout continuez ainsi !

zig 07/11/2015 12:45

vous dite n'importe quoi ! l'infini est une réalité.
sa ne peu pas être autrement !
ci je suis votre résonnement l'univers saurait une grosse boulle et alors dans quoi elle est la grosse boulle ?
votre théorie ne tient pas , surtout ci vous vous basé sur la théorie d'Einstein un beau farceur ! qui fait parti de l'équerre et du compas

(Clovis Simard,phD) 25/01/2011 15:52


Bonjour,

Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.

Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.

La Page No-14: RÉQUIRIEM POUR LA LOTO !

DIEU ET LA LOTO ?

Cordialement

Clovis Simard